Vision d'Église

 

Selon la Bible [1], l’Église a été instituée par Dieu lui-même pour un triple but :

  • Une Église pour Dieu

  • Une Église pour les croyants

  • Une Église pour le monde

                                

C’est Jésus-Christ lui-même qui donne ces trois orientations à toute personne qui veut le suivre, et donc aussi à l’Église en tant que communauté de disciples de Jésus-Christ. 

 

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et il y en a un second qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’enseignent la Loi et les prophètes est contenu dans ces deux commandements.

(Matthieu 22.37-40)

 

C’est pourquoi nous voulons, sous la direction du Saint-Esprit, être une Église au cœur de la Vendée qui adore Dieu, une communauté de croyants qui s’édifie autour de la Parole de Dieu et qui témoigne dans le monde pour engendrer et former de nouveaux disciples de Jésus-Christ.

 

 

1. UNE ÉGLISE POUR ADORER DIEU

 

Le but premier et principal de l’Église est d’adorer Dieu. Il est le seul qui mérite l’adoration de tous les humains.

 

L’amour de Dieu a été premier, il ne dépend en rien de nos actions. Il s’offre tel un cadeau, chacun est libre de le recevoir ou non. Mais ayant accepté cet amour, la seule réponse possible est l’adoration. Une adoration qui consiste à offrir notre vie tout entière à Dieu. (Romains 12.1)

 

Tous nos rassemblements, toutes nos activités, nos vies tout entières, individuellement ou collectivement, ont comme objectif principal d’adorer Dieu et de le glorifier.

 

En venant à Jésus-Christ, vous aussi, vous êtes devenus des « pierres vivantes ». Édifiez-vous mutuellement pour former un Temple spirituel. Vous y constituerez un groupe de prêtres mis à part pour Dieu, à qui vous offrirez des sacrifices spirituels qui lui sont agréables, parce qu’ils lui sont présentés par Jésus-Christ. (1 Pierre 2.5)

 

Cette adoration perpétuelle se traduit de différentes manières, dans le cadre d’activités diverses (Actes 2.42, Colossiens 3.16, Éphésiens 4.12), mais reste le but principal de nos vies et de nos activités d’Église. La gestion de nos locaux, tout comme le soin apporté à la réalisation des activités et les relations que nous y vivons sont autant de manières de rendre gloire à Dieu.

 

 

2. UNE ÉGLISE POUR ÉDIFIER LES CROYANTS

 

Dans la Bible, il se trouve au moins une vingtaine de mots grecs se rapportant aux différentes fonctions spirituelles des membres entre eux : s’exhorter, s’encourager, consoler, réconforter, avertir, convaincre, corriger, enseigner, instruire, aider, recommander, donner un avis, stimuler, faire avancer, veiller… La diversité des nuances nous parle de la richesse de ces relations mutuelles [2].

 

Le chrétien, qui suit Jésus-Christ (appelé disciple : « celui qui suit »),  n’est pas seul. Il fait partie d’un corps, d’une famille où les membres ont le même désir de glorifier Dieu. Les relations entre les membres de cette famille spirituelle sont voulues par Dieu. Il encourage chaque chrétien à grandir au milieu d’autres chrétiens, qui sont appelés à se soutenir mutuellement et à vivre des relations constructives et édifiantes. C’est en ce sens que nous désirons être une communauté [3] accueillante, vivante, respectueuse des uns et des autres, où chacun se sent accompagné, encouragé par l’ensemble ainsi formé. L’objectif que nous avons pour nous-mêmes et pour chaque chrétien est que nous grandissions dans la foi pour ne plus être des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine (Éphésiens 4.14).

 

Le chrétien est aussi appelé à vivre une vie d’Église dans laquelle il exprime les dons que Dieu lui a confiés au bénéfice des autres croyants. À la Bonne Nouvelle de La Roche-sur-Yon, chacun est donc encouragé à développer les qualités, dons et talents que Dieu lui a donnés afin de glorifier Dieu et d’encourager les autres. En ce sens, des équipes sont créées dans tous les domaines de la vie d’Église pour que les dons des uns et des autres puissent s’exprimer pour la gloire de Dieu.

 

1 Corinthiens 12-14, Actes 4.32-37, 1 Pierre 4.10-11, Éphésiens 4.11-14, Romains 12. 15, … 

 

 

3. UNE ÉGLISE POUR TÉMOIGNER DANS LE MONDE

 

La Bonne Nouvelle de la réconciliation possible avec Dieu ne peut pas être vécue sans être partagée. Nous souhaitons la partager d’abord au sein de nos familles, et notamment aux générations suivantes (Deutéronome 32.7, Psaume 22.30, Psaume 71.18). Si la responsabilité première de cette transmission incombe d’abord aux parents, nous voulons, en tant que communauté, prendre particulièrement soin de la jeunesse au travers d’activités dynamiques et dans lesquelles les enfants peuvent se développer en toute sécurité.

 

Nous souhaitons aussi que la communauté s’agrandisse et même qu’elle se multiplie en implantant d’autres communautés de croyants dans toute la Vendée, en partenariat avec les autres communautés chrétiennes du département. Dieu lui-même mandate tous ses disciples à partager cette Bonne Nouvelle jusqu’aux extrémités de la terre (Actes 1.8). La vie d’ Église elle-même devrait donner envie de connaître Jésus-Christ (Matthieu 5.13-16, 1 Pierre 2.12).

 

À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. (Jean 13.35)

 

Cet amour s’exprime donc à l’intérieur de la famille spirituelle, entre les générations, mais bien au delà, Dieu demandant à ses disciples d’être sel et lumière pour le monde entier, afin que le monde entier attribue la gloire à Dieu.

 

Vous êtes le sel de la terre. Si ce sel perd sa saveur, avec quoi le salera-t-on ? Ce sel ne vaut plus rien : il n’est bon qu’à être jeté dehors et piétiné. Vous êtes la lumière du monde. Une ville au sommet d’une colline n’échappe pas aux regards. Il en est de même d’une lampe : si on l’allume, ce n’est pas pour la mettre sous une mesure à grains : au contraire, on la fixe sur un pied de lampe pour qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes, pour qu’ils voient le bien que vous faites et qu’ils en attribuent la gloire à votre Père céleste. (Matthieu 5.13-16)

 

En ce sens, notre désir est d’apporter l’espoir aux sans espoir, un avenir pour ceux qui n’en ont plus, d’être un phare qui éclaire le chemin qui mène uniquement vers Jésus, le Sauveur du monde. L’Église veut porter toute son attention au plus petit comme au plus grand, au plus jeune comme au plus âgé, au plus simple comme au plus éduqué car Dieu veut sauver chaque être humain. (Jean 3.16)

 

 

 

[1] La distinction de ces trois grands objectifs de l’Église est détaillée par Alfred Kuen, Pourquoi l’Église, éd Emmaüs, St Légier, 1981

 

[2] Alfred Kuen, Pourquoi l’Église, éd Emmaüs, St Légier, 1981, p.45

 

[3] Nous sommes attachés à cette notion de communauté qui insiste sur la communion (en grec koinonia : commun à plusieurs personnes). La communion est une relation dans laquelle deux parties ont quelque chose en commun. Quelles que soient nos différences (âge, sexe, ethnie, culture, profession…), nous sommes unis en Jésus-Christ, et cette unité en lui dépasse toutes nos dissemblances. 

 

© 2018 Eglise évangélique LA BONNE NOUVELLE La Roche sur Yon